› Eco et Business

Cameroun: L’Ambassadeur de Turquie promet l’émergence à Ngaoundéré

« La République de Turquie envisage augmenter la puissance économique et commerciale de l’Adamaoua »

Promouvoir les échanges en renforçant les liens d’amitié qui existent entre la République du Cameroun et la République de Turquie est l’objectif premier de cette descente dans la région château d’eau de S.E Omer Faruk Dogan Ambassadeur de Turquie au Cameroun le 21 septembre 2012. Une visite qui vient une fois encore démontrer l’attention que porte ce grand ami du Cameroun à cette terre à vocation agropastorale. Nul doute qu’il s’agissait également de renforcer les liens d’amitié de fraternité et de solidarité, entre les deux patries. Aujourd’hui et plus que jamais les investisseurs nationaux et étrangers sont appelé à porter un regard particulier à cette partie du Cameroun qui avec son important gisement de bauxite, son sol très fertile, sa riche diversité touristique et culturelle et sa place maitresse de plaque tournante de la zone Cemac. Un effort que la Turquie, un des précieux partenaires de développement de la nation fait depuis plusieurs année déjà par de nombreux investissement dans des secteurs clés. Une uvre qui participe à l’essor économique du Cameroun. Comme la plupart des régions un énorme déficit est constaté en termes d’infrastructures sanitaire, éducatives adéquat et de transformation agroalimentaire. Le regard turc dans l’Adamaoua se porte sur l’élevage à l’agriculture en passant par le tourisme, les ressources aloétiques, minières et autres, qui font de celle-ci le poumon de ravitaillement en produit agro pastoraux de la sous région. Au cours de son séjour dans la métropole régionale, S.E Omer Faruk Dogan a apprécié la solidarité et la paix qui existe au Cameroun, également la sauvegarde des traditions qui demeurent ici des valeurs cardinales.

En visitant la capitale régionale de l’Adamaoua, l’ambassadeur de Turquie a pue apprécier l’énorme potentialité ainsi que les opportunités dont regorge la région. Il a ensuite procédé a un échange avec les autorités administratives de la Région que conduisait Abakar Ahamat gouverneur de la Région de l’Adamaoua. On retient lors de ces échanges que le gouvernement de Turquie est là pour aider le développement de la Région et partant du Cameroun. La Turquie qui uvre dans plusieurs domaines tel que la santé, l’éducation, l’élevage et l’agriculture voudrait par cette rencontre avec les autorités administratives de la place consolider les liens d’amitiés, de solidarités et de fraternité qui existent déjà entre les deux pays amis. L’ambassadeur ne pouvait clore sa visite sans faire une descente à Amity International College, le joyau éducatif turc à Ngaoundéré. L’établissement Turque qui depuis 2005 forme les jeunes camerounais et étrangers des deux sexes qui viennent des villes de Kousserie, Maroua, Garoua, N’djamena et Ngaoundéré tout naturellement. Pour faire complet, Amity International School forme les jeunes de la maternelle au primaire. Dans l’optique d’en faire davantage pour l’éducation des enfants de la sous région à Ngaoundéré, Amity International College élève des nouveaux bâtiments qui vont permettre d’améliorer l’offre de formation au internes et externes.

L’Ambassadeur de Turquie promet l’émergence à Ngaoundéré
journal integration)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé