› Eco et Business

Cameroun: Lancement officiel des préparatifs des assises de la presse francophone

Issa Tchiroma, pour la réussite de ces travaux a appelé à la solidarité de tous les professionnels

Le ministre de la communication Issa Tchiroma a présidé le 10 Septembre 2009 dans la salle de conférence de son département ministériel, la cérémonie de lancement officielle des préparatifs des 41èmes assises internationales de la presse francophone qui se tiendront du 17 au 22 Novembre 2009 à Yaoundé au Cameroun.

Issa Tchiroma perçoit cette rencontre internationale comme une aubaine pour le Cameroun de montrer son vrai visage alors que ce pays selon lui, fait face à un déferlement d’actions et de campagne de désinformation. D’après le ministre de la communication, la véritable image que le Cameroun doit projeter est celle d’un pays de paix et d’émancipation des libertés, un risque sûr pour les investisseurs. Issa Tchiroma a ainsi appelé à la solidarité de tous les professionnels de la communication, pour la réussite de ces travaux.

Du point de vue du ministre de la communication, le Cameroun se doit de profiter de ce forum pour engager une véritable campagne de communication tant sur le plan intérieur que sur le plan extérieur en menant des actions de séduction et une présence positive auprès des directeurs et journalistes du monde francophone. Ce qui permettra de gagner en visibilité dans les autres pays francophones mais aussi de consolider le dialogue engagé avec l’extérieur et faire parler de lui en bien.

Les 41ème assises internationales de la presse francophone ont pour thème Ethique et déontologie à l’épreuve des nouvelles technologies de l’information et de la communication: entre liberté de presse et responsabilité des journalistes. Ils réuniront en plus des quelques 150 à 200 journalistes et professionnels de l’espace francophone et une soixantaine de représentants de la presse nationale en majorité des membres de la branche Union international de la presse francophone(UPF)-Cameroun.

Développer une réflexion professionnelle
D’après le président de la branche nationale de l’UPF Alain Blaise Batongue, cette rencontre pourrait offrir l’occasion d’une dernière évaluation de l’environnement des média dans le monde francophone en général et au Cameroun en particulier. Ces assises permettront notamment de développer une réflexion professionnelle sur la situation de la presse francophone à savoir le développement de la technologie, avec une utilisation croissante d’internet, et les questions éthiques avec les difficultés et les dérives dans le traitement des faits par la presse.

Le président de la branche nationale de l’Upf souhaite à ce propos que le nombre des résolutions issues de ces assisses soient appropriées par les pouvoirs publics et servent de cadre de base pour l’amendement éventuel des textes actuels organisant la profession de journaliste au Cameroun.


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut