Personnalités › Success Story

Cameroun: L’ancien Lion indomptable Louis Paul Mfédé est décédé

Milieu offensif au pied gauche remarquable, cet ancien international avait disputé les Coupes du monde 1990 et 1994

Le monde du football camerounais à oouveau frappé par le deuil. Après Théophile Abega, c’est autour de Louis Paul Mfédé, affectueusement appelé « Féfé » de quitter la scène à l’âge de 52 ans. Il est décédé hier lundi 10 juin à Yaoundé des suites de maladie à l’hôpital général de Yaoundé. Il s’en va après avoir connu dans les années 80-90, les plus beaux moments de sa carrière sportive. Ex-footballeur talentueux, Louis Paul Mfédé a porté les couleurs du Canon de Yaoundé ou du Stade Rennais en France. En sélection nationale, l’attaquant ou milieu de terrain offensif au pied gauche magique avait gagné la CAN Maroc 1988, avant une mémorable participation à la phase finale de la coupe du monde Italie 90.

Entraîneur diplomé de football, il etait sans club au moment de son decès. L’année dernière, il figurait dans le staff technique du Canon Sportf de Yaoundé. Deux ans plus tôt, il etait à la barre de la Panthère du Ndé, prise en main au lendemain de son retour au bercail, en provenance de l’Indonésie où il avait connu la traversée du désert la plus douloureuse de sa vie.

Repéré au Canon Yaoundé, Louis-Paul M’Fédé arrive au Stade Rennais dans le courant de la saison 1982-1983. Durant plus d’une année, il ne fait que des apparitions sporadiques en équipe première, et ne participe que de façon minime à la montée dans l’élite en 1983 puis à la redescente qui suit en 1984. La saison suivante, il obtient enfin une place de titulaire régulier en attaque, au côté notamment de Jacky Charrier et Mario Relmy. En janvier 1987, sa carrière rennaise se termine en queue de poisson. Rentré de vacances en retard d’une semaine, il est purement et simplement licencié par le club. Mfédé retourne alors au Cameroun, où il fait les beaux jours de Santos, du Canon avant un départ pour l’Asie. Bien qu’évoluant au Cameroun, « Féfé » est régulièrement appelé chez les Lions. Malheureux finaliste de la CAN 1986 en Égypte, il remporte l’édition suivante au Maroc en 1988.Louis Paul Mfédé participe aussi à deux Coupes du Monde (1990 et 1994). Très malade, Louis Paul Mfédé aurait succombé à une infection pulmonaire.

Mfédé forever!!!
fr.starafrica.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut