Politique › Judiciaire

Cameroun : l’artiste Tenor à la disposition de la justice pendant six mois minimum

Tenor, artiste camerounais. ©Droits réservés
Ecroué à la Prison centrale de New Bell à Douala samedi dernier, le jeune musicien accusé d’homicide involontaire fait l’objet d’une enquête judiciaire.

L’artiste camerounais Ténor Ebanflang a été victime d’un accident de la route le jeudi 15 juillet à Douala au lieu-dit carrefour feu rouge Bessengue. L’accident se serait produit alors que le musicien au volant de la voiture était en état d’ébriété.

Il a été placé derrière les barreaux de la prison centrale de New Bell le 30 juillet 2021. Après deux semaines à l’hôpital Laquintinie de Douala, sous bonne garde des officiers de police judiciaire. Il a été placé sous mandat de détention provisoire après son déferrement devant le procureur auprès du tribunal de première instance de Douala-Bonanjo, sur des charges d’homicide involontaire.

Erica Mfiya Mouliom, la jeune fille décédée a été inhumée ce samedi 31 juillet à Foumban, département du Noun région de l’Ouest. Toutefois, les enquêtes se poursuivent et Ténor, dont la détention est prévue pour une durée de six mois renouvelables, restera à la disposition de la justice.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé