Culture › Musique

Cameroun : l’artiste Verushka à l’épreuve de la rançon de la gloire

Après la finale de « The Voice Afrique Francophone » perdue en 2017, la jeune talentueuse musicienne est tombée le 6 juin dernier  en demi-finale de fa version européenne diffusée sur la chaine TF1. Sa popularité grandissante ne lui attire pas que des fans.

La candidate Verushka a donné le meilleur d’elle le 6 juin dernier sur le plateau de TF1, lors des demi-finales de «The Voice France». Sur le titre «I will Survive» de la chanteuse américaine Gloria Gaynor,  elle a ébloui comme à son habitude.. «Elle n’a pas arrêté de montrer son talent sur scène ! C’est ta meilleure prestation depuis le début», a salué Pascal Obispo, son coach.

Mais pour cette phase c’est l’avis du public qui a tranché. La camerounaise n’a pas obtenu le plus grand nombre de suffrages. Parmi les protégés de Pascal Obispo, c’est Abi qui a été plébiscité.

Verushka tombe une nouvelle fois près du but. Et comme à «The Voice Afrique Francophone », son élimination chagrine les coaches. Tous ou presque la présentent comme une étoile montante. De Charlotte Dipanda, Lokua Kanza, Singuila, Asalfo, à Lara Fabian, Amel Bent, Marc Lavoine et Pascal Obispo, tous des stars confirmées, n’ont jamais tari d’éloges à l’endroit de la domiciliaire de Yaoundé.

C’est que, cette jeune artiste s’impose par son timbre plein « de puissance, d’amplitude, de foi, qui donne de l’émotion à ceux qui l’écoutent », comme le reconnaissait, Lokua Kanza, membre du quatuor du jury de The Voice Afrique francophone.

Toutefois, aucune œuvre n’est parfaite. Verushka, de son vrai nom Véronique Engola, doit davantage en être convaincue aujourd’hui. Avec l’avalanche de critiques au relent d’invectives qu’elle reçoit. Certaines, venant de quelques compatriotes non connus dans le registre des critiques d’art.

La fille de Mbalmayo dans le département du Nyong-et-So’o, a fini par céder à ces « dénigrements » en exprimant sa colère sur les réseaux sociaux. Inutile ! Car la célébrité attire toujours admirateurs et pourfendeurs. Il en sera toujours ainsi. C’est cela la rançon de la gloire.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé