› Eco et Business

Cameroun : l’AUF lance un projet en faveur de l’étudiant-entrepreneur 

ActivSpaces

Ce programme sera officiellement lancé à Douala, le 23 mai 2022.

Ce programme vise à encourager les jeunes à se lancer dans l’innovation et la rechercher pour développer l’entreprenariat-étudiant et de consolider l’innovation entre les acteurs.

Il a démarré dans un premier temps au Liban, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. C’est désormais le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, Haïti, Maurice et le Sénégal qui font office de pays pilotes en Afrique Subsaharienne.

Selon l’AUF, ce programme de formation vise « à déployer le statut national de l’étudiant-entrepreneur (SNEE), et à mettre en place des pôles de pré-incubation entrepreneuriale estudiantins dans les nouveaux Centres d’employabilité francophones (CEF) de l’AUF ».

Cette initiative de l’AUF devrait contribuer à attaquer la question de l’inadéquation formation-emploi, réalité régulièrement dénoncée dans le pays. Et qui, de l’avis de nombreux analystes, explique la recrudescence des phénomènes tels que le chômage et le sous-emploi au Cameroun.

Ce projet va se déployer au Cameroun en partenariat avec les agences nationales d’emploi, les acteurs du monde socio-économique, les structures d’accompagnement et les organismes de financement. Quant aux bénéficiaires, ce seront les étudiants, les ministères des huit pays pilotes, les établissements d’enseignement supérieur membres du réseau de l’AUF ainsi que les collectivités territoriales décentralisées.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé