Eco et Business › Energie

Cameroun : le barrage de Memve’ele fait d’Ambam, la troisième « importante » localité de la Vallée-du-Ntem

Une vue du barrage de Memve'ele
Le Projet de renforcement et d’extension des réseaux électriques du transport et de distribution (Preretp), piloté par Electricity Development Corporation (EDC) fait des merveilles dans la région du Sud.

De nombreuses localités sont désormais électrifiées dans les départements de la Mvila, du Dja et Lobo et de la Vallée du Ntem. L’objectif visé par EDC, selon Théodore Nsangou, son directeur général, pour s’assurer de l’effectivité de l’opération d’électrification rurale en cours, est d’atteindre 200 villages électrifiés dans la Mvila, et la Vallée du Ntem.
Sur la même lancée, le Preretp compte 15 000 branchements y compris la pose des compteurs dans différents ménages, notamment dans les départements de la Mvila et de la Vallée du Ntem.
D’ailleurs précise Théodore Nsangou, les travaux sont déjà en cours sur l’axe Ebolowa-Ambam, pour un taux de réalisation de 60%. 100% d’ouverture du corridor et 50% des travaux de construction des réseaux déjà réalisées.
Depuis le 25 août dernier, Ambam, chef-lieu de la Vallée du Ntem, après Ma’an, Meyo-Centre, est alimenté par le courant qui vient de Memve’ele.  « C‘est un branchement qui apporte de l’électricité en qualité et en quantité dans cette ville et ses environs« , affirme Théodore Nsangou. Il s’agit d’une importante réalisation qui fait d’Ambam, la troisième importante localité de cette zone frontalière connectée au courant électrique de Memve’ele.
Dans la foulée, l’intense activité des équipes d’EDC a permis de passer le format de tension  dans cette ville de 15 KV à 30 KV, et le remplacement de tous les transformateurs par d’autres, plus puissants.
De façon concrète, EDC a réhabilité le réseau de distribution moyenne tension dans la ville d’Ambam, en remplaçant tous les poteaux en bois par des poteaux métalliques plus durables.
De plus, tous les supports de transport d’électricité ont été également remplacés. La suite prévoit le raccordement de Kye-Ossi, dans la zone des trois frontières et l’arrondissement de Mvangan dans le département de la Mvila.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé