Politique › Judiciaire

Cameroun : le barreau dénonce les violences sur des avocats

Toge d'avocat - photo d'illustration

Dans une correspondance datée du 29 juillet 2020, le bâtonnier Patie Charles Tchakoute, s’insurge auprès du secrétaire d’État à la Défense, chargé de la gendarmerie, contre les actes de violence sur les avocats.

Les avocats en ont marre. Ils se défendent contre les violences exercées sur eux dans les commissariats et gendarmerie. La goutte d’eau qui a débordé le vase est l’agression d’un homme en robe noir dans une brigade de la capitale.

« Il y a quelques jours seulement, un avocat, Me Serge Chendjou en occurrence, a été agressé à Yaoundé par un gendarme, et avant lui d’autres avocats à Douala », dénonce  bâtonnier Patie Charles Tchakoute dans une correspondance adressé le 29 juillet 2020 au secrétaire d’État à la Défense, chargé de la gendarmerie.

« La colère monte, et l’exaspération gronde (…)  Le barreau du Cameroun envisage des actions juridictionnelles contre les auteurs de ces actes (…) La survenue d’autres actes d’agressions contre un avocat, je ne le souhaite pas bien évidemment, sera considérée comme étant de trop. Le conseil de l’Ordre sera alors obligé de reprendre son office sur ce sujet », prévient le barreau.

Ce sujet sur le violences faisait partie des points de revendication des avocats lors de la grève organisée en septembre 2019. Les hommes en robe avaient  suspendu le port de la robe et boycotté les tribunaux pendant cinq jours.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé