› Eco et Business

Cameroun: Le bras de fer se poursuit entre Yves Michel Fotso et les autorités

Il a saisi le ministre en charge de la justice et craint pour sa sécurité et celle de ses affaires

Nouvelle prorogation de l’administration provisoire à la CBC
Le ministre camerounais des Finances, Lazare Essimi Menye, a indiqué dans un communiqué lu en ce début de semaine que la Commercial Bank of Cameroon (CBC) établissement financier appartenant au groupe Fotso, était toujours sous administration provisoire de la Commission bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC). Depuis novembre 2009, le mandat de l’administrateur provisoire a été régulièrement prorogé, pour permettre « la poursuite du redressement de la banque ». Le communiqué indiquait aussi que la dernière prorogation du mandat de l’administrateur provisoire est intervenue au cours de la session extraordinaire de la COBAC, tenue à Douala le 25 octobre 2010. Une décision qui de fait maintient la suspension des attributions du conseil d’administration et de la direction générale. Cette précision du ministre des Finances intervient quelques jours après que le président du conseil d’administration de la CBC, Yves-Michel Fotso, faisait observer dans un communiqué que la banque devrait retrouver ses missions sociales suite à la non reconduction du mandat de l’administrateur provisoire. Njanga Njoh reste ainsi doté de « tous les pouvoirs d’administration, de direction et de représentation de la banque et exerce dans la limite de l’objet social et sous réserve de ceux expressément attribués aux assemblées générales ». Le communiqué n’indique pas la date au terme de laquelle arrivera la nouvelle administration en cours. Dans l’entourage d’Yves Michel Fotso, on voit dans ces prorogations continues, une façon de nuire à ses intérêts Ce dernier a d’ailleurs laissé comprendre que tout avait été mis en place pour empêcher que de potentiels partenaires proposés par ses soins, ne contribue à la restructuration de la CBC.

Une Cabale contre Yves Michel Fotso?
Dans une lettre adressée au Vice Premier Ministre en charge de la justice, le promoteur de la CBC a clairement laissé entendre qu’il était la victime d’une machination.

Je fais l’objet d’une campagne destructrice et haineuse depuis l’année 2002. Elle a atteint son pic durant l’été 2008, au point où il s’est trouvé des personnes dans l’appareil gouvernemental qui en sont venues à réclamer mon arrestation pour satisfaire l’opinion.
Yves Michel Fotso

Jusqu’ici le ministre des finances s’est refusé à voir dans les différentes décisions prise à l’endroit de la CBC, un acte de destruction ciblée. Commentant une fois cette affaire cependant, le ministre Essimi Menye avait clairement montré son agacement relativement a la gestion de la banque par le groupe Fotso, qu’il avait qualifié de spéciale. « Vous vous rendez compte une banque comme celle là qui a bénéficié des appuis diverses et des infrastructures déjà existante, n’est même plus propriétaire de son immeuble. Je dis que cette façon de gérer est spéciale » avait-il déclaré, répondant à une question du journaliste radio François Marc Modzom de la CRTV. Il est donc clair que le bras de fer existe entre le ministère des finances d’une part et Yves Michel Fotso de l’autre. Mais la véritable question qui reste sans réponse officielle est celle de savoir pour quels intérêts. Durant une certaine époque, du temps où Abah Abah Polycarpe était encore ministre des finances, de nombreux établissements publics bénéficiant des subventions de l’Etat, avaient ouvert des comptes à la CBC. Des commentaires difficiles à confirmer font état de ce que de gosses manipulations financières se passaient en ce moment là, à des hauts niveaux de décision. Yves Michel Fotso a plusieurs fois été entendu dans le cadre des enquêtes, mais les procès verbaux de ces auditions ne sont toujours pas disponibles au public.

Premiers bilans attendus de l’administration provisoire
D’un autre coté, même si on présuppose que la restructuration de fond en comble de la CBC est indispensable compte tenu de l’instance qui prend cette décision, une partie du collectif des épargnants commence à douter de son objectivité. Certains d’entre eux avaient demandé que la lumière soit faite sur la gestion de l’administrateur provisoire durant les deux semaines pendant lesquelles le mandat de l’administrateur provisoire était officiellement terminé et non encore officiellement et publiquement reconduit. Le ministère des finances n’apporte pas de réponse à cette préoccupation. D’un autre côté, il reste difficile d’avoir accès au bilan de l’administration provisoire depuis le 02 novembre 2009. Jusqu’ici on n’ignore si la restructuration est en bonne voie et s’il faut plus de temps.

J’ai obtenu la confiance de deux Groupes bancaires de renom, la prestigieuse Qatar Islamic Bank (QIB) et le Groupe NSIA de Côte d’Ivoire, le mandataire de l’Organe de régulation du secteur bancaire en Afrique Centrale (COBAC), constatant des avancées substantielles dans les négociations engagées, n’a rien trouvé de mieux que d’entrer en contact avec les potentiels investisseurs pour distiller des allégations incroyablement alarmistes sur la situation de la CBC d’une part, et plus encore, sur celle de son promoteur, qui serait en sursis et son arrestation imminente d’autre part.
Yves Michel Fotso

Des affirmations si elles sont vraies remettent en question le véritable objectif de l’administration provisoire de la CBC.

La CBC Bank reste sous administration provisoire
Camer.be)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut