Opinions › Tribune

Cameroun: Le Candidat du MRC a la mairie de Monatélé, écrit au président Paul Biya

Il demande aussi l’annulation du scrutin municipal dans cette localité

Monatélé, le 09 Octobre 2013

ATANGANA Denis Emilien

Etudiant à l’Université de Yaoundé 2-Soa

Tête de liste MRC à la commune de Monatélé

Tel 22841793-93926753 email adenisemilien@Yahoo.fr
Monatélé

A

S.E.M. Paul BIYA

Président de la République du Cameroun – Yaoundé

Objet: Arbitrage.

Excellence Monsieur le Président de la République,

J’ai l’honneur de venir auprès de votre haute bienveillance solliciter votre arbitrage au sujet de l’élection municipale du 30 septembre dernier à la Commune de Monatélé.

En effet, dans le soucis de répondre à l’appel que vous avez lancé à la jeunesse au dernier congres de votre parti en demandant aux jeunes de «oser» ,je me suis présenté comme tête de liste MRC à 25 ans à cette élection avec pour but de devenir le plus jeune maire du Cameroun. La liste MRC que je conduisais avec peu de moyen financier a obtenu malgré de multiples fraudes 40.690% contre 59.310% pour la liste du RDPC.

N’eut été le trafic d’influence et la distribution d’argent et du vin le jour du vote par certaines élites et des chefs traditionnels, l’intimidation des électeurs, l’expulsion de nos représentants dans certains bureaux de vote et les bureaux de vote dans les maisons des candidats par ELECAM, la liste RDPC n’aurait été déclarée vainqueur que dans l’impossibilité.

C’est pourquoi jeune étudiant que je suis, je sollicite votre intervention pour que les aspirations profondes et légitimes des populations de Monatélé et que la démocratie que vous avez bien voulu accorder au peuple Camerounais soient respectées à Monatélé.

Dans l’espoir que cette correspondance retiendra votre attention, Excellence Monsieur le Président de la République, veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués.

ATANGANA Denis Emilien
Tête de Liste MRC à Monatélé


mrcamerica.org)/n
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut