› Economie

Cameroun : le coronavirus a fait perdre plus de 13 000 emplois

Célestin Tawamba, président du Gicam. ©Droits réservés

C’est ce qu’affirme le GICAM, plus grand groupement patronal du Cameroun, dans un récent rapport sur l’impact de la crise sanitaire sur les entreprises.

13 834 licenciements enregistrés depuis près de trois mois, pour cause de crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Plus de 53 000 employés permanents mis en chômage technique.

Ces chiffres sont contenus dans la note de conjecture rendue publique par le Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM).

« La crise du Covid-19 affecte grandement la situation de l’emploi dans les entreprises modernes au Cameroun. Au total, 46,5 % des entreprises ont procédé à des mises au chômage technique, et 12,4 % à des licenciements de leurs personnels permanents. Ces taux atteignent 88,9 % dans la branche Hébergement et restauration », peut-on lire dans ce rapport.

De plus, le patronat déplore le rallongement des délais de paiement des prestations qui plombent d’avantage l’activité des entreprises. « Dans l’ensemble, les délais de paiement clients ont, en moyenne, augmenté de 60 à 92,8 jours, soit 32,8 jours supplémentaires. L’évolution des délais de paiements fournisseurs durant cette période de crise également est préoccupante. 43,6 % des entreprises indiquent avoir accru les délais de paiements de leurs fournisseurs tandis que 19,4% les auraient réduits », rapporte le GICAM.

Celui-ci conclu que « l’économie circulaire pâtit grandement de la crise Covid-19. 63,8% des entreprises ont baissé leurs approvisionnements en produits et services locaux depuis la survenance de la pandémie Covid-19. Les taux les plus élevés sont observés dans les branches Transports et auxiliaires de transport, Services financiers, Hébergement et restauration et Industries alimentaires. Selon la taille, les PME sont plus affectées par cette baisse des dynamiques économiques endogènes ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé