Culture › Musique

Cameroun : Le festival Ba’Doul est ouvert !

Vibrantes prestations, illuminations festives, et mini-foire rythment la célébration des fêtes de fin d’année à Douala capitale économique camerounaise

Vibrantes prestations, illuminations festives, et mini-foire rythment la célébration des fêtes de fin d’année à Douala capitale économique camerounaise

C’était en présence du préfet du Wouri Bernard Okalia Bilai, accueilli sur le site de l’évènement par le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala (CUD). Le Dr Fritz Ntone Ntone, par ailleurs président du comité d’organisation de cet évènement s’est voulu clair quand à ses objectifs : « c’est pour rompre avec une image peu reluisante de Douala en période de fêtes de fin d’année que la CUD a initié Ba’Doul ». Ainsi, la CUD souhaite offrir aux populations de la ville de Douala, socle économique et grandissime pôle culturel où se brassent de multiples ethnies de notre pays, une autre manière de vivre le décor urbain pendant toute la période festive.

Et pour cette première édition, les organisateurs ont voulu voir les choses en grand, en témoigne le podium géant dressé sur l’esplanade de la Place du gouvernement à Bonanjo, sans compter les 70 stands qui constituent le coin « entreprises », tout secteur d’activité confondu, et la vingtaine du coin gastronomique.

La musique plein les oreilles

Après le discours du délégué du gouvernement, le public a été gratifié d’une série de vibrantes prestations, avec tout d’abord les groupes Macase et X-maleya, puis se sont enchaînés sur le plateau les artistes qui constituent à ce jour la crème du hip hop camerounais. La soirée de ce mardi a été clôturée par un live de l’artiste Henry Dikongue, l’une des têtes d’affiches de cette édition de Ba’Doul. A suivre ce mercredi soir la deuxième tête d’affiche, en la personne de Manu Dibango, et Douleur quand à lui prendra le relais demain jeudi.

Ba’Doul est le diminutif de Bato ba Douala, qui signifie Les gens de Douala. L’idée est celle d’un festival de rue avec illumination festive qui permet à tous ceux qui participent à la vie de Douala de se retrouver et de décompresser. Un rendez vous à la fois ludique, économique, touristique et culturel, où les talents se rencontrent et les échanges se font. Une marche sportive est également prévue le 03 janvier prochain dès 07 heures à la place du Gouvernement.

Il y a de l’ambiance chez les « gens de Douala »
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut