› Société

Cameroun : le fisc exige plus de 200 millions Fcfa à la richissime famille Fotso

Cette somme représente la dette fiscale sur le milliard que le feu Victor Fotso, patriarche de la famille, avait offert pour la construction d’une cathédrale.

La Direction générale des Impôts accuse une fin de non recevoir à la demande faite par l’administrateur des biens de la famille Fotso de ne pas s’acquitter d’une redevance fiscale de 200 millions Fcfa.

Dans une lettre datée du 28 juillet 2020, la Direction générale des Impôts informe la représente de la famille qu’en vertu de l’article 267 du Code général des Impôts, « les dotations entre vifs et biens meubles ou immeubles, de sommes et de valeurs, sont des mutations passibles des droits d’enregistrement ».

Par conséquent, l’Etat doit prélever 200  millions Fcfa sur le milliard Fcfa que feu Victor Fotso avait offert au diocèse de Bafoussam, au titre des droits d’enregistrement.

Aussi le fisc informe que cette « dette fiscale » mise à charge « sur le fondement de la solidarité de paiement » est maintenue.

Il y a plus d’un an, le milliardaire Victor Fotso faisait un don d’un milliard Fcfa au diocèse de Bafoussam pour la construction d’une cathédrale. Décédé le 20 mars 2020, il appartient à sa famille de régler cette dette fiscale.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé