Sport › Football

Cameroun : le football camerounais triplement endeuillé cette semaine

Docteur Motaze Michel

Hier, un entraîneur de football et un ancien médecin des équipes nationales du Cameroun ont rendu l’âme.

Le football camerounais frappé par des décès cette semaine. Le 26 mai dernier le Dr Michel Motaze, ancien médecin des équipes nationales du Cameroun est décédé à Yaoundé des suites d’une courte maladie. Le Docteur Motaze Michel avait commencé sa carrière en 1974 dans le staff médical des équipes d’élite de football au Cameroun. Il fût le médecin en chef des Lions indomptables de football pendant la CAN 1984 en Côte d’Ivoire que le Cameroun  a d’ailleurs remporté. L’année dernière, il coordonnait le staff médical de l’équipe de la SNH vélo club, engagée dans la 19e édition du grand prix cycliste international Chantal Biya

L’autre deuil de la journée du 26 mai est celui  de l’entraineur Temomo William. Cet éducateur de football  officiait en Guinée équatoriale. Un pays  où il exerçait avec d’autres techniciens bien connus comme Alexandre Belinga et Jean Baptiste Bisseck.

Autre lieu, autre décès, l’Italie.  Le 25 mai la presse italienne se faisait l’écho de la disparition tragique de Joseph Bouasse Ombiogno mort des suites d’un arrêt cardiaque dans sa maison à Rome en Italie.  Joseph Bouasse Ombiogno a porté le maillot de Vicenza, un club de Serie B italienne. Il décède alors qu’il s’est engagé en février 2020 avec le club roumain d’Universitatea Cluj, qu’il devait rejoindre après la pandémie de COVID-19. La Fédération Camerounaise de football a regretté le décès de jeune qui pouvait faire la fierté de nos sélections nationales.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé