Santé › Actualité

Cameroun : le gouvernement fait le bilan de l’attaque meurtrière de Mbengwi

René Emmanuel Sadi, ministre de la Communication

Cinq morts et de nombreux blessés, comptabilise le ministre de la Communication dans le communiqué publié le 6 janvier 2021 après l’attaque survenue aux environs d’une heure du matin, non loin de la ville de Mbengwi, chef-lieu du Département de la Momo, région du Nord-Ouest.

Ci-dessous le Communiqué intégral de René Emmanuel Sadi, ministre de la communication, porte-parole du gouvernement.

« Le Gouvernement de la République porte a la connaissance de l’opinion, qu’un grave attentat a été perpétré par des terroristes sécessionnistes, dans la nuit du 05 au 0o Janvier 2021, aux environs d’une heure du matin, non loin de la ville de Mbengwi, chef-lieu du Département de la Momo, région du Nord-Ouest.

En effet, de retour des cérémonies d’installation des nouveaux Sous-Préfets des Arrondissements de Njikwa et Andeck, et se rendant à Mbengwi, le cortège du Préfet du département de la Momo est tombe dans une embuscade tendue par des bandes armées sécessionnistes, au moyen d’engins explosifs Improvisés, constitués de grosses bonbonnes à gaz de forte puissance et de grande capacité destructrice, lâchement dissimulés. Le bilan de cet attentat fait état de :

  • cinq (morts), soit quatre (04) éléments des Forces Nationales de Défense et de Sécurité et un civil, à savoir, Madame LIWUSI Rebecca JEME Déléguée Départementale de la Communication dans la Momo
  • Trois (03) blessés :
  • Ainsi que de nombreux dégâts matériels

Le Gouvernement tient à préciser que le Préfet du département de la Momo est sorti indemne de cet attentat, et qu’en outre, tous les blessés ont été transportés à l’Hôpital de district de Mbengwi et ont immédiatement été pris en charge.

Par ailleurs, une enquête a été prescrite par le Haut Commandement, en vue de retrouver les auteurs de cet attentat terroriste afin qu’ls répondent de leurs actes.

Le Gouvernement de la République condamne sans réserve cet autre attentat d’une cruauté innommable, commis par des bandes terroristes sécessionnistes, qui, une fois de plus, viennent d’ôter la vie à un haut Cadre de l’État en mission administrative, et à de valeureux éléments de nos Forces de Défense et de Sécurité, dans le plein exercice de leur devoir de protection des populations et de leurs biens.

Face à ce drame révoltant, le Ministre de la Communication transmet à la famille de Madame LIWUSI Rebecca JEME, Déléguée départementale de la Communication dans la Momo, ainsi qu’aux familles des vaillants soldats, tombés sur le champ d’honneur, toutes, si durement éprouvés, les sincères condoléances du PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, Son Excellence Paul BIYA, en même temps qu’il réaffirme aux Forces Nationales de Défense et de Sécurité, le soutien constant de la Nation tout entière, et particulièrement, celui du CHEF DE L’ETAT, CHEF DES ARMEES/. »

Yaoundé, le 06 janvier 2021


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé