Politique › Partis politiques

Cameroun ; le gouvernement interdit des manifestations du MRC à Yaoundé et Douala

Maurice Kamto

Les manifestations que projetait d’organiser le MRC dans les communes de Yaoundé V et Douala V ont été annulées faute d’autorisation des responsables des lieux ciblés.

Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ne pourra pas tenir ses meetings publics à Yaoundé et Douala comme annoncé au courant de la semaine. Et pour cause, le parti qui avait choisi, dans la capitale, l’esplanade du stade Omnisport comme lieu de manifestation, a été enjoint de présenter les autorisations du directeur du stade.

Dans la commune de Douala V, la demande du Mrc est rejetée au motif qu’elle ne comporte pas d’autorisation du responsable du lieu ciblé. La formation politique est par ailleurs invitée à attendre l’installation du  nouveau sous-préfet pour présenter une nouvelle demande.

Si elles ont lieu, ces manifestations du Mrc marqueraient les premières sorties publiques de Maurice Kamto, principal challenger du président Paul Biya à la présidentielle du 7 octobre 2018, depuis sa sortie de prison, il y a deux semaines.

Mercredi, 30 octobre, la manifestation du Mrc prévue à Ebolowa le 02 novembre a été annulée sur décision du sous-préfet d’Ebolowa II. L’événement qui avait préalablement été autorisé a été annulé du fait d’une coïncidence avec une manifestation du RDPC, le parti au pouvoir. Lesquels devaient avoir lieu aux mêmes heure, lieu et place.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé