› Société

Cameroun : le gouvernement recrute 119 candidats supplémentaires à l’Enam

L'Ecole nationale d'administration et de magistrature (Enam) du Cameroun.

Une mesure « à titre exceptionnel » décidée par le Premier ministre pour compléter les effectifs de cette prestigieuse école de l’administration publique.

119 heureux élus vont pouvoir bénéficier d’un recrutement spécial à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam) du Cameroun au titre de l’année académique 2019-2020.

Cette décision est contenue dans un communiqué de presse du 18 septembre 2019 du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, qui applique ici les « hautes directives du Premier ministre » du Cameroun.

Concrètement, les candidats qui vont bénéficier de cette mesure sont ceux « déclarés admissibles, ayant pris part aux épreuves orales desdits concours et ayant obtenu le total des points requis pour être reçu, mais non retenus en raison du nombre restreint de places initialement ouvertes », renseigne le communiqué du ministre Joseph Le.

Ces candidats sont attendus le 23 septembre au ministère de la Fonction publique pour « les formalités administratives ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé