Sport › Football

Cameroun : le gouvernement somme la Fécafoot d’exécuter les sentences du Tribunal arbitral du sport

Le ministre Mouelle Kombi et Mbombo Njoya, président de la Fécafoot (photo d'archives)

La Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) reprend le contrôle des championnats Elite one et two et New Star de Douala évoluera la saison prochaine en première division. Ce sont les principales recommandations du ministre des Sports et de l’éducation physique. A terme de la réunion de concertation tenue ce 17 septembre 2020.

Nul ne va contourner les sentences du Tribunal arbitral du sport du 14 et 15 septembre 2020. Le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) a instruit le respect de la décision qui réhabilite la LFPC comme instance chargée d’organiser les championnats Elite one et two, de même celle qui maintient New star en première division.

Le professeur Narcisse Mouelle Kombi recommande aux deux parties de « s’investir pleinement pour un retour à la norme, sans dilatoire ni juridisme, et qui n’écorne en aucune manière l’image de marque du Cameroun, notamment en facilitant l’application immédiate et sans conditions des sentences prononcées par le TAS les 14 et 15 septembre 2020. Le Cameroun, pays de droit, s’en trouverait davantage grandi, tout comme le football camerounais, qui reste plongé depuis près d’une décennie dans de graves atermoiements »,

A la Fécafoot principalement, le ministre des Sports instruit de : « continuer à s’impliquer, dans le cadre voire au-delà de ses obligations traditionnelles, à l’accompagnement effectif du démarrage sans délai et le bon déroulement des championnats professionnels de football sous la houlette de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun rétablie dans ses droits; d’impliquer davantage tous les acteurs à la gestion des problèmes inhérents à l’organisation et á la pratique du football au Cameroun, en renforçant le dispositif de concertation permanente actuel ».

Le patron des Sports lui recommande par ailleurs de : « collaborer pleinement à la reprise sereine des championnats professionnels de football et à la participation des clubs camerounais méritants aux compétitions internationales dans le respect des règlements édictes par la CAF. En outre, il s’agit d’éviter toute atteinte aux droits des acteurs impliques (clubs), ainsi que de nouveaux rebondissements dans les affaires déjà tranchées par le TAS (cas de News Stars de Douala) »

S’adressant à la LFPC du général Pierre Semengue qui hérite des résultats d’un Championnat organisé par sa tutelle pendant sa suspension, à travers une instance de suppléance, le ministre des Sports demande de : « de tout mettre en œuvre pour mieux gérer la continuité; de trouver la formule adéquate pour le déroulement serein des championnats professionnels, déjà annoncés par la tutelle fédérale ».

L’on annonce pour bientôt une rencontre, cette fois bipartite, entre la Fécafoot et son démembrement la LFPC pour mettre en exécution les sentence du TAS dans le respect des consignes du gouvernement.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé