Santé › Actualité

Cameroun : le gouvernement teste la reprise du train intercity entre Yaoundé et Douala

L'intercity avait été arrêté après la catastrophe ferroviaire d'Eseka, en octobre 2016.
Le ministre des Transports et des officiels de la Cameroon Railways ont fait un voyage d’essai ce 29 avril en vue d’une reprise du trafic de passagers.

Une délégation conduite par Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a pris place dans l’une des voitures neuves du nouvel intercity de la Cameroon Railways (Camrail), au départ de Yaoundé pour un voyage d’essai. « Ce voyage d’essai instruit par monsieur le Premier ministre  permet d’évaluer la qualité des 11 voitures-voyageurs du parc Soule qui ont fait l’objet d’opérations de rénovation et d’aménagement dans les ateliers de Camrail à Douala », informe la Camrail.

Au côté du ministre des Transports, le directeur général de la Camrail, et de l’élite politique (dont le député du Nyong-et-Kelle, Cabral Libii), administratives et religieuses. Ce voyage d’essai avait quatre arrêts : Ngoumou, Makak, Eseka et Edea. Cependant, le député Cabral Libii a plaidé pour que Messondo soit un 5ième arrêt.

L’intercity, ou train express de la Camrail avait été arrêté après le déraillement d’octobre 2016 à Eseka qui avait fait près de 80 morts et plus de 600 blessés. À la différence du Transcam, l’intercity à peu d’arrêts et est donc est plus rapide. Ce voyage d’essai s’est fait en prévision d’une reprise de l’intercity sur le tronçon  Yaoundé-Douala.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé