› Politique

Cameroun : le gouvernement veut animer, embellir, et rendre fluide les villes hôtes de la CAN

Cameroun : le gouvernement veut animer, embellir, et rendre fluide les villes hôtes de la CAN
Bafoussam, une ville rénovée grâce à l'organisation de la CAN 2021
Pour améliorer leur image,  quelques ministres ont présenté leurs feuilles de route au cours d’une réunion interministérielle tenue ce 30 juillet 2021 à Yaoundé.

En dehors de la compétition proprement dite, il y a le décor. La réunion interministérielle de ce jour à l’Immeuble étoile a visité les dispositifs devant permettre  d’animer, embellir,  et  fluidifier les  villes de Yaoundé, Douala, Garoua, Limbe et Bafoussam, retenues pour abriter les poules de la CAN 2021.

Georges Elanga Obam, le ministre de la Décentralisation et du développement local (Minddevel), a cité de sa liste l’aménagement et entretien des voiries secondaires, la création et gestion des espaces verts.

Célestine Ketcha Courtes, ministre du Développement urbain et de l’habitat, s’apprête entre autres à lancer une vaste opération de revêtement des murs des immeubles dans les villes concernées par la compétition.

Son collègue des Arts et de la culture, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, ambitionne pour sa part l’organisation des défilés de mode, élections, festivals patrimoniaux en région. Dans le but de permettre aux visiteurs de vivre la riche diversité artistique nationale.

Le ministre délégué auprès de celui des Transports, Njoya Zakariaou, explique quant à lui que son département va davantage faciliter la mobilité des personnes à travers airs et la route.

Rappelons que la CAN 2021 va se disputer du 9 janvier au 6 février 2022. Le tirage au sort pour sa part aura lieu le 17 aout prochain au Palais des congrès de Yaoundé.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé