› Eco et Business

Cameroun : le gouvernement veut se doter d’une Bourse des Matières Premières Agricoles

Un avis à manifestation d’intérêt a été lancé par le ministère des Postes et télécommunications le 07 aout.

Le Cameroun va se doter d’une Bourse des Matières Premières Agricoles. C’est du moins le désir contenu dans l’appel à manifestation relatif aux études de faisabilité sur la mise en place de cette bourse.

L’appel concerne des « études de  faisabilité complète : technique, architecturale, économique, financière, juridique, institutionnelle, environnementale et sociale », renseigne le document.

Ce projet d’études d’une bourse des matières est financé par la Banque africaine de développement (Bad).

En effet, le Cameroun va puiser dans l’enveloppe qui finance en ce moment le projet Dorsale à fibre optique d’Afrique Centrale (CAB), composante du Cameroun. Les autorités ont l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce prêt pour financer le contrat relatif à la réalisation des études de faisabilité du projet de mise en place d’une Bourse des Matières Premières Agricoles.

En 2011 lors du Comice agropastoral d’Ebolowa le président Paul Biya avait lancé le projet de création d’une Banque agricole. Projet mort-né abandonné en 2018. En pleine difficultés économiques, le gouvernement n’avait pas pu mobiliser les 10 milliards Fcfa nécessaires au démarrage de cette Banque.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé