› Santé

Cameroun : le Grand-Nord tient son tout premier hôpital général

Le chef de l’Etat crée l’Hôpital Général de Garoua
l'HGG enrichit l'offre de soins sanitaires

Le chef de l’Etat Paul Biya a signé un décret le 1er septembre 2022 créant et organisant cette structure sanitaire à la satisfaction des autorités locales.

 

C’est une grande  première pour les trois régions septentrionales à savoir l’Adamaoua, l’Extrême-Nord et le Nord. Le président de la République, par le décret N°2022/611 du 1er septembre 2022, crée l’Hôpital Général de Garoua (HGG). L’acte présidentiel dote cet établissement public à caractère hospitalier d’une personnalité juridique et de l’autonomie financière. Il fixe son siège à Garoua.

Sa mission est de dispenser des soins médicaux et paramédicaux de haut niveau ; de servir de support pédagogique à la formation du personnel technique et administratif ; de promouvoir la coopération et la recherche dans le domaine des sciences de la santé.

L’établissement voit le jour après l’hôpital général de Yaoundé créé en 1987, l’hôpital général de Douala en 1992. L’Hôpital Général de Garoua trouve déjà installées dans la principale ville du Nord, d’autres structures sanitaires. C’est le cas de Centre hospitalier universitaire, l’hôpital de référence, l’hôpital régional, d’où la satisfaction des autorités des collectivités locales décentralisées de la ville de Garoua.  

Le chef de l’Etat crée l’Hôpital Général de Garoua

HGG

« Nous accueillons cette très bonne nouvelle avec joie. C’est toute la population de la ville de Garoua qui est très contente de ce décret du chef de l’Etat. C’est une fierté pour nous. Nous disons mille fois merci au chef de l’Etat. On aura davantage de hauts cadres qui viendront habiter à Garoua, ce qui va contribuer à rehausser l’image de la ville, à améliorer les soins sanitaires dans la ville », déclare Ousmaila Mohamadou maire de la ville de Garoua sur la Crtv.

« C’est un sentiment de gratitude à l’endroit du chef de l’Etat qui complète ainsi le dispositif sanitaire dans la région du Nord et particulièrement dans la ville de Garoua. Hier c’était le Centre hospitalier universitaire qui était inauguré par le chef du gouvernement, représentant du chef de l’Etat. Nous avons l’hôpital de référence, l’hôpital régional ce qui augmente l’offre de services de santé et améliore la santé des populations. C’est un sentiment de gratitude à l’endroit du chef de l’Etat », confie Oumarou Ousmanou, président du Conseil régional du Nord.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé