Société › Société

Cameroun : le groupe Piccini s’oppose à la vente aux enchères de ses conteneurs

Quelques personnels du Gruppo Piccini sur le Stade en construction d'Olembe (photo d'archives)

Ecarté de la construction du stade Olembe, le groupe Piccini refuse que son matériel soit vendu. Son refus est consigné dans un communiqué rendu public ce 24 novembre 2020.

Piccini reste présent à Olembe par ses équipements. Le constructeur italien a eu vent que le ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières va procéder à une vente aux enchères le 25 novembre 2020. D’où une sortie musclée via un communiqué publié ce jour.

Le groupe Piccini s’oppose au placement de ses centenaires durant l’opération de ventes aux enchères de ses conteneurs programmées.

Piccini se réserve  le droit de poursuivre en justice les personnes à l’origine de cette vente qu’il estime « non fondée et organisée en violation des dispositions légales et contractuelles ».

En rappel, le Groupe Piccini a participé à la construction du Stade d’Olembe, l’une des principales infrastructures prévues pour abriter la CAN 2022. Mais du fait des lenteurs, le gouvernement camerounais l’a dessaisi du chantier au profit du canadien Magil.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé