› Santé

Cameroun : le journaliste Simon Meyanga meurt des suites de Covid-19

Le résultat du test de Covid-19 réalisé sur l’ancien patron de la communication de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) révèle que ce dernier était porteur du virus ravageur.

Faustin Njikam, directeur de publication de Tribune d’Afrique,  présent aux côtés de la famille  de Simon Meyanga depuis ce matin que la nouvelle de sa mort est tombée,  renseigne que : ‹‹ la dépouille est en route pour son village sous bonne escorte des équipes de lutte contre le covid 19. Il sera enterré immédiatement à l’arrivée. Selon des sources officielles que nous avons pu obtenir, notre confrère est donc mort du coronavirus ››.

Ainsi, Simon Meyanga, 54 ans sera inhumé dans les prochaines minutes dans son village situé dans le département de la Mefou Afamba, région du Centre.

Il est le premier journaliste camerounais qui décède du Covid-19. La famille du défunt en était à croire qu’il souffrait d’une infection pulmonaire. En raison de ses difficultés à respirer et des douleurs à la poitrine dans la nuit du 8 mai. Les résultats du Covid-19 effectué n’ont été révélés que ce jour, après son décès.

Dans un communiqué de son parti le RDPC,  le départ de Simon Meyanga est présenté comme une grosse perte pour la formation politique dont-il assurait la propagande.

Dans les médias et les réseaux sociaux, la consternation est grande. Simon Meyanga n’est plus. Triste réalité.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé