› Non classé

Cameroun : le maire de Belel qui veut diriger l’association Communes et Villes Unies du Cameroun

Abbo Aboubakar Wakili défend une expérience réussie de mobilisation des ressources financières pour les communes de la région de l’Adamaoua à travers la maturation des projets bancables.

Alors que l’élection des présidents des bureaux régionaux bat son plein en ce moment,  l’élection du président national de l’association des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) se profile à l’horizon et cristallise déjà toutes les attentions.

Au rang des ambitions déclarées pour diriger cette importante interface entre les collectivités territoriales décentralisées et le gouvernement afin de renforcer le processus de décentralisation ; se trouve Abbo Aboubakar Wakili, maire de Belel et président du bureau régional Adamaoua des CVUC.

Elu à la tête du bureau régional en 2014, l’homme faisait déjà un diagnostic de la situation des communes dans cette région : « j’ai compris que le problème du sous-développement des communes de la région de l’Adamaoua n’était pas celui du financement, mais celui de la présentation de projets bancables, projets maturés », pose-t-il.

Fort de ce constat, il fédère les maires de la région autour du thème de la maturation des projets. « Nous avons convenus d’organiser la maturation des projets de nos communes, l’initiative ayant suscité l’adhésion massive et unanime des maires, j’ai approché les techniciens, les sectoriels, notamment les délégués départementaux et les délégués régionaux », défend-t-il.

Après quoi, le gouvernement, au travers de la délégation régionale du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, va mettre sur pieds une instance de pilotage chargée de la maturation des projets des communes pouvant permettre de faciliter le travail des techniciens.

Une série de concertations va permettre de lever plus de 11 milliards Fcfa auprès des bailleurs de fonds pour divers projets communaux dans la région.

Celui qui est par ailleurs Président du Conseil d’administration de la Cameroon Railways (CAMRAIL) pense pouvoir transposer cette expérience de fédérateur et de conciliateur au niveau des CVUC national.

Les CVUC est une association de maires créée en 2003. Entre autres rôles, elle contribue au renforcement de la décentralisation, créer un espace de dialogue permanent entre les communes et les villes d’une part, l’Etat, les partenaires au développement et tous les acteurs de la décentralisation d’autre part.

Mais les CVUC c’est aussi favoriser un partenariat mutuellement bénéfique entre les communes aux niveaux local, régional, national continental et mondial.

Cette association est formée d’une Assemblée générale, d’un Bureau exécutif national constitué de 37 membres et de 10 bureaux régionaux.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé