› Société

Cameroun : le maire de Yaoundé exige une harmonisation des couleurs sur les édifices

Cameroun : le maire de Yaoundé exige une harmonisation des couleurs sur les édifices
Luc Messi Atangana, super maire de Yaoundé
En prélude à la CAN 2021, le super maire de la ville de la capitale invite les  occupants d’immeubles bâtis, attenants à tous les axes routiers de la Ville à pendre en couleur jaune ocre ou blanche les façades de leurs bâtiments, immeubles.

Au 30 octobre 2021, Yaoundé devrait avoir un autre visage. Le super maire de la ville  invite les propriétaires ou occupants d’immeubles bâtis, attenants à tous les axes routiers de la ville à : les peindre en couleur jaune ocre ou blanche les façades de leurs bâtiments, immeubles et clôtures.

Bien plus, Luc Messi Atangana leur demande  dans un communiqué radio-presse publié le 29 juin dernier, de procéder au désherbage ou nettoyage systématique de leurs alentours. Non sans leur rappeler que le séchage de linge est interdit sur les balcons des immeubles et des maisons.

Ces préoccupations vont en droite ligne de celles exprimées par le ministre de l’Administration territoriale lors de la conférence des gouverneurs qui s’est tenue le 14 juin 2021 à Yaoundé. S’adressant aux gouverneurs de régions, Paul Atanga Nji recommandait : « vous devez instruire aux Préfets de veiller à ce que les bacs à ordures ménagères ne soient plus visibles dans les centres urbains et sur les axes dans nos villes. C’est une mauvaise image pour nous tous et pour ceux qui visitent notre pays. Il faut y mettre un terme. Les Préfets et les Sous-préfets doivent être sur le terrain régulièrement pour assurer la propreté de nos villes. Les Maires de villes et les Maires de communes doivent inscrire la propreté de la cité dans leurs agendas quotidien, hebdomadaire et mensuel ».

A propos de l’occupation anarchique de la voie publique, le patron de l’Administration territoriale regrettait que le phénomène tende à se généraliser, malgré les efforts déployés par les municipalités.

Sachant que le pays va accueillir 23 nations à la prochaine Coupe d’Afrique qui va débuter en janvier 2022, nulle doute que ces directives successives des autorités soient liées à la préparation de ce grand évènement continental.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé