› Santé

Cameroun : le milliardaire Fokam Kammogne offre 153 millions de FCFA pour lutter contre le Covid-19

Paul Fokam Kammogne (photo d'archives)

Son établissement  Afriland First Bank a eu la main généreuse en défalquant plus de 150 millions pour soutenir la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Le Fonds national de solidarité contre le Covid-19 vient de s’enrichir d’une nouvelle contrition mirobolante. 153 millions de FCFA, don d’Afriland First Bank  du milliaire Paul Fokam Kamogne.

Prenant la parole en qualité de représentant de l’Administrateur directeur général, le DGA  Youssoufa Bouba a déclaré : « notre plan de riposte prévoyait notre participation à l’élan de solidarité nationale. Nous sommes heureux de le faire. Nous espérons qu’avec la détermination du gouvernement et les efforts collectifs des Camerounais, nous viendrons à bout du coronavirus ».

Le ministre Secrétaire d’Etat à la Santé publique a salué le geste de solidarité de l’institution bancaire. « Cette contribution est indispensable … Nous ne manquerons pas de transmettre à la hiérarchie que votre établissement est parmi les premiers établissements au Cameroun qui ont directement attribué au ministre de la Santé publique tous les moyens de protection vis-à-vis d’abord du personnel », a dit Alim Hayatou, le Secrétaire d’Etat à la Santé publique.

En rappel, l’enveloppe globale des contributions au  29 mai dernier, s’élevait selon le ministre de la Santé à un milliard six cent quatre-vingt-sept millions quatre cent quatre-vingt-dix-neuf mille sept cent vingt-sept FCFA (1 687 499 727 FCFA). Les 153 millions de FCFA d’Afriland First Bank remis hier viennent ainsi rehausser la valeur du  Fonds spécial de riposte contre le Covid-19.  

L’établissement du Dr Fokam Kammogne a la troisième plus grosse contribution après celles de Sylvestre Ngouchinghe – 250 millions de FCFA- et les membres du gouvernement qui ont cotisé 154 millions de FCFA.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé