Eco et Business › L'Eco en +

Cameroun : le Minefof vante sa plateforme de traçabilité du bois

le Ministre Jules Doret Ndongo chargé de la forêt

Une rencontre a eu lieu le 17 mars 2022 à Douala entre le Minefof et les opérateurs de la filière bois.

Le Système informatique de gestion de l’information forestière, Sigif II a réuni le ministère des Forêts et de la faune et les opérateurs du secteur à Douala récemment. Au menu des échanges, il était question de communiquer de façon officielle sur les étapes parcourues dans le cadre de la mise en œuvre du Sigif II. Aussi, échanger avec les utilisateurs de l’application. Et apporter des clarifications dans la perspective de l’optimisation dudit système.

 » Le Sigif II fait partie des plus importantes et ambitieuses reformes de ces 20 dernières années dans la gestion forestière de notre pays », a indiqué  Jules Doret Ndongo, chef de ce département ministériel. Il indique 19 postes de contrôle (check-points forestiers) à travers le pays.

A date, une centaines de demandes de certificats de matérialisation des limites soumises par les opérateurs. 60 demandes de certificats de conformité des travaux; 3 000 lettres de voiture préliminaire en phase de validation déjà accordées à 12 sociétés, et qui à ce jour en ont émis environ 400.

« Des étapes importantes et cruciales ont été franchies s’agissant de l’effectivité de la dématérialisation des procédures », a souligné Jules Doret Ndongo.

Lancé en avril 2022, le Sigif II vise la dématérialisation des procédures relatives à la gestion des forêts. Également, la production de toutes les informations  nécessaires au respect des bonnes pratiques en la matière.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé