› Société

Cameroun : le ministère de la Femme « insensible » au scandale sexuel dans le karaté

Le ministre Marie Thérèse Abena Ondoa

L’institution que dirige Marie-Thérèse Abena Ondoa n’a dit mot depuis la plainte d’harcèlement sexuel et de tentative de viol  de cinq jeunes athlètes. Des dénonciations à l’origine de l’ouverture d’une enquête administrative au ministère des Sports et de l’éducation physique.

L’affaire agite les milieux du sport depuis le 7 juillet 2020. Les conclusions d’un rapport du Cercle des Ceintures Noires de Karaté du Centre, les dirigeants de la Fédération camerounaise de karaté et des disciplines affinitaires, accusés de harcèlement sexuel et de tentative de viol sur cinq jeunes athlètes : Ngo Hiol Ornella, Nga Manga, Ogandoa Sioma Stella, Donkap Annick Michèle et Edouma Victoire.

Cinq jeunes filles qui ont confessé à la commission dirigée par Me Francis Ampère Simo, avoir été harcelées à l’occasion des stages, des compétitions nationales et internationales. Le ministre des Sports a commandé une enquête administrative confiée à l’Inspecteur Général des Services du ministère des sports, qui travaille en collaboration avec le Directeur des Normes et du suivi des organisations sportives et le chef de la Division des affaires juridiques.

Entre le 17 et le 24 juillet, une cinquantaines de personnes ont été auditionnées. Les enquêteurs ont reçu beaucoup d’éléments physiques, numériques, sonores qui sont en cours d’exploitation.

Dans cette dynamique qui vise à restaurer l’honneur et la dignité des athlètes citées, le ministère de la Promotion de la femme et de la famille n’a pas cru devoir lever le petit doigt. Ni même revendiquer une place dans la commission mise sur pied pour enquêter sur cette scabreuse affaire.

Le harcèlement sexuel et le viol  demeurent des freins à l’épanouissement de la femme en général et de la jeune fille en particulier. Comme en témoigne l’artiste musicienne Linda Raymonde sortie du karaté à cause dit-elle, du harcèlement sexuel dont elle faisait l’objet.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé