› Santé

Cameroun : le ministre de la Santé dénonce le mauvais encadrement des stagiaires dans certains hôpitaux

Le ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie

Dans une circulaire adressée aux chefs des formations sanitaires, le Dr Manaouda  Malachie demande de prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’amélioration de l’encadrement des étudiants.

Le ministre de la Santé publique (Minsanté) dit avoir constaté un relâchement dans l’encadrement des étudiants admis en stage dans les formations sanitaires de la première  à la quatrième catégorie. Dans une circulaire sous fond de recadrage , le Dr Manaouda  Malachie s’est adressée aux chefs des formations sanitaires le 6 janvier 2021.

Le membre du gouvernement rappelle que : « la participation à la formation initiale et continue des personnels de santé constitue une mission régalienne des formations sanitaires, au même titre que la prestation des soins et services de santé et la recherche ». Il prévient que le mauvais encadrement des stagiaires « pourrait conduire å une détérioration de la compétence de nos personnels de santé qui est jusqu’ici hautement appréciée aux plans national et international avec une conséquence immédiate sur la qualité de la prise en charge dans les formations sanitaires »

Le Minsanté ordonne  à  cet effet de prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’amélioration de l’encadrement des étudiants dans ces formations sanitaires, à travers le relèvement des standards de prestation de soins et services de santé et le renforcement du suivi et de la discipline des apprenants, en relation avec les établissements de formation.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé