› Ministère des Finances

Cameroun : le ministre des Finances accorde le sursis de paiement à la télévision Vision 4

Le Minfi accorde le sursis de paiement à Amougou Belinga
Amougou Belinga et Louis Paul Motaze

Louis Paul Motaze donne la possibilité au président directeur général de la télévision Vision 4 de payer ses dettes plus tard.

Vision 4 télévision a demandé un sursis de paiement de sa dette, les autorités viennent de donner une suite favorable à cette demande. Au total, 11 121 649 178 francs CFA sont dus à la télévision de l’homme d’affaire Amougou Belinga, patron du groupe l’Anecdote par le fisc camerounais. Dans le but de recouvrer cette enveloppe, les services des impôts avaient lancé une procédure de recouvrement en urgence, avec des délais courts.

Le président directeur général de vision 4 a dans la foulée demandé un sursis de paiement. Cette demande est relative à la vérification générale de comptabilité « dont l’entreprise a fait l’objet au titre des exercices 2017, 2018, 2019 et 2020 », peut-on lire dans une correspondance du Minfi en date du 04 juillet 2022, adressée au patron de vision 4, correspondance dont journal du Cameroun a reçu une copie.

Par ce document, « j’ai l’honneur de vous faire connaitre que conformément aux dispositions des articles L37 et L121 du livre des procédures fiscales du code général des impôts, il vous est accordé un sursis de paiement pour les impositions d’un montant de FCFA 11 121 649 178 mises à la charge de votre entreprise(…) », écrit le ministre au Pdg du groupe l’Anecdote. Le Minfi précise que « ledit cesse d’avoir effet à compter de la date de notification de la décision de l’administration », peut-on lire.

Pour rappel, Il y a peu, le patron du groupe l’Anecdote, détenteur de la chaîne Vision 4, a vu ses comptes bancaires être saisis pour défaut de paiement de ses impôts. Il s’agit exactement de 17 842 604 519 F CFA, soit 10 203 948 926 F CFA en principal,  7 638 055 593 F CFA en pénalités et 600 000 F CFA de frais de poursuites. Quelque temps après, la dette a été revue à 10 881 390 959 F CFA. Soit, 6 161 836 807 F CFA en principal et 4 719 554 152 FCFA au titre de pénalités.  

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 23 juin dernier, le Groupe Anecdote a annoncé avoir versé la somme de 1. 700 000 000 millions d’impôts au trésor public. Cette enveloppe financière représente 15% de la somme réclamée par le ministère des Finances dans sa dernière correspondance adressée au Groupe Anecdote.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé