› Sport

Cameroun/Harcèlement sexuel des athlètes : le ministre des Sports suspend le président de la fédération de Karaté

Me Wakam Emmanuel et certains responsables techniques de la Fecakada ont été suspendus de leurs fonctions vendredi 7 août 2020 par Narcisse Mouelle Kombi

Une suspension sous forme de verdict de condamnation. Le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, a suspendu ce vendredi Me Wakam Emmanuel, le président de la fédération camerounaise de Karaté et de Disciplines affinitaires (Fecakada), ainsi que certains responsables techniques de ladite fédération.

La décision du ministre précise que la suspension découle des conclusions de la commission d’audition mise sur pied pour faire la lumière sur les accusations d’atteintes aux mœurs (harcèlement sexuel), portées à l’endroit de certains responsables administratifs, techniques et officiels de la fédération.

Une commission d’audit a été instituée le 17 juillet dernier et confiée à l’inspecteur général des services du ministère des Sports. Elle a auditionné plus de 100 personnes, dont les dirigeants de la fédération, les encadreurs techniques, tous présentés par cinq athlètes dames comme des auteurs de harcèlement sexuel.

Elles ont témoigné dans un rapport du Cercle des Ceintures Noires de Karaté du Centre, publié le 7 juillet 2020.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé