› Société

Cameroun : le Minmap valide les nouvelles procédures de passation des marchés publics du PNDP

Cameroun : le Minmap valide les nouvelles procédures de passation des marchés publics du PNDP
Un nouveau guide pour la passation et l'exécution des marchés publics dans les CTD sous contrat avec le PNDP.

Ce guide actualisé prend en compte les récentes mises à jour dans le secteur et les exigences des bailleurs de fonds. Il est maintenant applicable dans la passation et l’exécution des marchés dans les communes et désormais les régions.

Un nouveau manuel de passation et d’exécution des marchés publics est en vigueur dans les Collectivités territoriales décentralisées (CTD), du moins celles qui bénéficient de l’accompagnement du Programme national de développement participatif (PNDP).

Ce document, le « Guide des acteurs intervenant dans la passation et l’exécution des marchés communaux financés par le PNDP » a été validé ce 27 janvier 2021 à Yaoundé par le ministère des Marchés publics (Minmap), autorité nationale en la matière. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le ministre Ibrahim Talba Malla, ceci en présence des partenaires financiers du PNDP, la Banque mondiale et l’Agence française de développement (AFD) notamment.

« Le ministre vient de valider ce guide. C’est un guide qui a été conçu en 2010, révisé en 2015. Et en 2018, il y a eu la réforme, c’est-à-dire le nouveau Code des marchés publics », explique Charles Boube Matcha, Spécialiste en passation des marchés (SPM) au PNDP.  Il ajoute, « il faut reconnaître aussi qu’en 2016, il y a eu la réforme pour la nouvelle réglementation de la Banque mondiale et en même temps il y a eu les nouvelles directives 2017 et 2019 de l’AFD . Et le guide étant révisé en 2015, il fallait l’arrimé aux nouvelles réglementations pré-citées. C’est ce travail qui a été fait et qui vient d’être validé par le Minmap ».

 « Les directives de nos partenaires au développement, relatives aux marchés publics évoluent elles-mêmes sans cesse. Mouvance sous-tendue par une quête permanente de transparence d’objectivité, d’efficacité et d’efficience », a justifié le ministre Talba Malla.

Le Minmap de son côté a fait ce rappel : « le PNDP avait entrepris de mettre à la disposition des CTD un guide pratique pour la passation des marchés qu’il finance. Guide qui a l’avantage de synthétiser dans un document unique les directives des bailleurs de fonds et les directives nationales applicables à ces marchés. Revue et corrigé en 2015 pour tenir compte des réformes amorcées en 2011, ce guide a été harmonieusement mis en application jusqu’à la réforme en 2018 qui a à nouveau mis au gout du jour l’impératif de son actualisation. Ce travail vient d’être bouclé ».

Après avoir rappelé que les deux premières phases de mise en œuvre du PNDP ont été jugées satisfaisantes « par le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers », Marie Madeleine Nga, la coordinatrice nationale du PNDP a rappelé que « l’un des principaux résultats obtenus, objet de ce satisfecit global, a particulièrement porté sur la réalisation de près de 4 200 microprojets dans 329 communes, sur l’ensemble des dix régions ». Plus encore, « l’atteinte d’un tel résultat n’a été possible que grâce à l’application de procédures de passation des marchés ayant favorisé l’exécution diligente de ce volume de microprojets », a-t-elle souligné.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé