Politique › Institutionnel

Cameroun/Covid-19: le Minsanté suggère aux promoteurs de Survie-Cameroon de s’adresser au Minat pour leur don

Saisi le 30 avril par Christian Penda Ekoka pour remettre du matériel médical pour le compte de Survie-Cameroon-Survival-Initiative (SCSI), Manaouda Malachie a demandé à ce dernier de prendre attache avec le ministère de l’Administration territoriale que dirige Paul Atanga Nji

 

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), à l’initiative, via son président national Maurice Kamto, de l’initiative Survie-Cameroon-Survival-Initiative (SCSI) contre le Covid-19, a médiatisé, jeudi 30 avril, le refus du ministre de la Santé publique de réceptionner un don en matériel médical de ladite initiative.

Le ministre de la Santé, Manaouda Malachie, saisi dans une correspondance par le président du SCSI, Christian Penda Ekoka, le même jour, a demandé à ce dernier de prendre attache avec le ministère de l’Administration territoriale (Minat) en évoquant les “dispositions juridiques relatives à l’appel à la générosité publique et celles portant sur la liberté d’association au Cameroun”.

Le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a qualifié la collecte de fonds lancée par SCSI en lien avec le Covid-19 d’“illégale” – l’autorisation devant être obtenue préalablement au Minat -, enjoignant par ailleurs opérateurs de téléphonie mobile et banque à clôturer les comptes de SCSI, “association” inconnue de ces services.

Le don que Survie-Cameroon-Survival-Initiative comptait remettre au Minsanté le 30 avril était constitué de 10 000 masques barrières, 6800 masques chirurgicaux et 950 tests de dépistage du Covid-19.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé