Société › Société

Cameroun: le MINT met fin à l’exploitation anarchique de l’espace aérien

Edgard Alain Mebe Ngo’o appelle tous les exploitants d’aéronefs télépilotés à surseoir à leurs activités et à entamer les démarches pour l’obtention d’une autorisation

Le ministre des Transports (MINT) veut mettre de l’ordre dans le secteur de l’exploitation d’aéronefs télépilotés au Cameroun. Dans un communiqué lu le 27 septembre 2016 sur la radio publique, Edgard Alain Mebe Ngo’o appelle les exploitants des drones à se conformer à la loi du 24 juillet 2013 portant régime de l’aviation civile au Cameroun.

«L’attention du ministre des transports a été attirée par la prolifération d’aéronefs télépilotés dans l’espace aérien du Cameroun. Lesdits drones sont exploités par différentes entités et/ou individus, au mépris de la législation en vigueur», a déclaré Edgard Alain Mebe Ngo’o.

Suivant les recommandations du MINT, ces derniers doivent se surseoir impérativement leurs activités et se rapprocher de la direction générale de la Cameroon civil aviation authority (CCAA) afin d’obtenir une autorisation.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé