Eco et Business › Transports

Cameroun : le Mintransport met en garde contre l’arnaque des agents de prévention routière

Ernest Massena Ngalle Bibehe, ministre des Transports
Dans une note publiée sur son support de communication en ligne, le ministère des Transports donne des indices pour reconnaitre un agent véreux de la prévention routière.

Le département que dirige Ernest Ngalle Bibehe conseille d’interroger quelques fois l’agent qui effectue le contrôle sur un grand axe. « Demandez-lui poliment sa lettre de mission autorisant sa présence en route », car précise  le Mintransport, la période de la mission est signalée sur une lettre.

D’autres astuces sont données aux usagers. « II n’y a qu’un Officier de police judiciaire à compétence spéciale du Ministère des Transports qui peut vous verbaliser ; les contrôles des agents de prévention routière du ministère des Transports ne se font pas le week-end et la nuit ; les agents de prévention routière du ministère des Transports sont habillés avec des polos ou des chasubles de couleur orange ; l’utilisation de la herse est interdite ».


Ainsi, si aucune condition sus évoquée n’est remplie, l’usager peut se rendre à l’évidence qu’il est en face d’arnaqueurs. Il peut doit refuser d’être contrôlé.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé