› Politique

Cameroun : le MRC prépare sa monture pour les législatives et les municipales

Le parti du Professeur Maurice Kamto sera bel et bien au rendez-vous des prochaines élections municipales et législatives au Cameroun. Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a confirmé l’information à nos confrères de Jeune Afrique.

Fini le temps des doutes et des tergiversations, le MRC sera de la partie pour les prochaines élections législatives et municipales au Cameroun. Selon Jeune Afrique qui a lâché l’information, même si le parti que dirige Maurice Kamto poursuit son « Plan national de résistance » contestant les résultats proclamés par le Conseil Constitutionnel à l’issue de la dernière élection présidentielle, les législatives et municipales sont une priorité.

« Notre priorité est certes le plan national de résistance, mais nous continuons de fonctionner comme un parti normal. En conséquence, comme c’est le cas dans tous les autres partis, nous préparons sereinement les prochaines échéances électorales », a expliqué Olivier Bibou Nissack, le porte-parole de Maurice Kamto a nos confrères de J A. D’ailleurs, les responsables du parti s’activent déjà sur le terrain afin d’être prêt pour ce rendez-vous important dont l’enjeu est la bataille pour le contrôle du parlement et des communes du pays.

A en croire Jeune Afrique,  la vice-présidente adjointe des femmes du MRC, Me Michelle Ndoki, et Christian Penda Ekoka, conseiller de campagne de Maurice Kamto, se sont rencontrés le week-end dernier à Douala, afin d’échanger sur des stratégies à déployer. L’objectif sera certainement de devenir le premier Parti opposant au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais.

Pour l’instant, la date des élections législatives et municipales au Cameroun n’est pas encore connue, les inscriptions sur les listes électorales ont débuté le 2 janvier dernier.

 

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé