› Santé

Cameroun : le nombre de déficients visuels toujours en hausse

Malgré l’existence d’un Programme national de lutte contre la cécité, et l’adhésion du Cameroun à  l’initiative mondiale «vision 2020, le droit à la vue», le  nombre de d’handicapé visuel ne chute pas.

Il fallait voir clair sur la  situation des handicapés visuels au Cameroun à l’occasion de la 21e journée internationale de la vue le 8 octobre 2020. Selon les données qui datent de 2014, le pays compte  plus de 600 000 malvoyants. Malgré l’existence d’un Programme national de lutte contre la cécité, et l’adhésion du Cameroun à  l’initiative mondiale «vision 2020, le droit à la vue» le Secrétaire d’Etat à la Santé Publique reconnait que la cécité n’a pas été vaincue.

Alim Ayatou pense cependant que l’Etat a marqué des victoire contre cet handicap.  « Vers la fin des années 1990, la prévalence de la cécité au Cameroun amenait à estimer à 160 000, le nombre d’aveugles et à 480 000, celui des malvoyants. Ces chiffres ont poussé le gouvernement à hisser la lutte contre la cécité au niveau des priorités nationales », affirme-t-il

Selon les données mondiales sur la vision de l’Agence internationale pour la prévention de la cécité, environ 285 millions de personnes dans le monde sont atteintes de basse vision ou de cécité. Parmi eux, 39 millions sont aveugles et 246 millions présentent une déficience visuelle modérée ou grave. 90 % des personnes aveugles vivent dans des pays à faibles revenus ; pourtant 80% de cas de déficience visuelle sont évitables, c’est-à-dire qu’ils peuvent être facilement traités ou prévenus.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé