Société › Kiosque

Cameroun : Le nouveau numéro d’Emergence est dans les kiosques

L’Editorial de cette 166ème édition porte l’estampille du directeur de publication Magnus Biaga

L’Editorial de cette 166ème édition porte l’estampille du directeur de publication Magnus Biaga : « Le Cameroun et les visages de son inertie ». Alors qu’au Gabon, 7892 emplois décents ont été créés en 2012, au Cameroun, il n’existe aucun chiffre. Saviez-vous que dans ce pays, les chiffres du chômage (c’est-à-dire les fameux 13,1%) datent de 2011 et qu’ils ont été mis à notre disposition par le bureau international du travail (Bit)? Chez nous, il n’existe pas une institution chargée de recenser et de publier régulièrement les chiffres du chômage. Dire que tous les jours, on nous rabat les oreilles avec la lutte contre le chômage. A lire absolument en page 2.

En Politique, incursion dans le conseil constitutionnel tant attendu, pour découvrir les meilleurs profils. Tandis que des noms circulent déjà, les enjeux sont énormes autour des 11 sièges. Voici donc l’analyse de la rédaction, appuyée par l’interview du politologue Owona Nguini à ce propos. A lire absolument en pages 5, 6 et 7.

En Economie, votre journal enquête sur le marché du riz et constate un « Hold-up sur les exportations ». Entre les plaintes des exportateurs, la négligence du gouvernement et la qualité des produits à la base, le label Cameroun a du mal à décoller véritablement. A lire en page 4.

Dans la rubrique Analyses et commentaires, l’Afrique est en vedette : « Les raisons d’une cécité en stratégie ». En effet, un expert canadien explique pourquoi notre continent ne sortira jamais du joug des occidentaux. A lire en page 8.

Ne manquez pas la traditionnelle Chronique politique de Patrice Nganang, cette semaine sur « Qu’est-ce qu’un tribaliste ? ». A lire en page 11.

La une du journal en kiosque

www.journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut