Société › Société

Cameroun : le patron de la police apaise les tensions autour de la torture d’un civil

Martin Mbarga Nguele, Délégué général à la Sûreté nationale du Cameroun. ©Droits réservés.

Martin Mbarga Nguele promet des sanctions aux fonctionnaires de police à la manœuvre dans une scène de  bastonnade d’un civil à l’aide d’une machette. Une démarche visant à calmer les tôlé suscité par cette affaire.

La vidéo amateur montre un homme en tenue administrant des coups à l’aide d’une machette à un jeune civil. Aidé par ses collègues, ils tentent d’obtenir par la torture des informations sur les complices du voleur. Ce dernier insiste à dire qu’il était seul au moment de son forfait. .

Dans un communiqué de presse rendu public le 21 septembre dernier, le patron de la police camerounaise restitue les faits.  Martin Mbarga Nguele avoue que  les faits de torture « sont exacts et se sont déroulés dans la nuit du 15 au 16 septembre 2021, au Commissariat de sécurité publique du 18ème arrondissement de la ville de Yaoundé ». Le DGSN précise cependant que l’acte s’inscrivait dans le cadre d’une enquête pour vol.

Image de la torture policière

Au regard de la gravité des faits qualifiés de « traitements inhumains et dégradants », Martin Mbarga Nguele annonce que « les fonctionnaires en question ont été identifiés et font l’objet des mesures appropriées pour répondre de leurs actes devant les instances judiciaires et disciplinaires ».

Le fait survient au moment où règne un climat délétère entre les forces de l’ordre et les civils. Les images et vidéos partagées depuis quelque temps à travers les réseaux sociaux présentent des scènes de violence entre policiers et usagers des rues. Le Délégué général à la sureté nationale ainsi que le ministre de l’Administration territoriale sont montés au créneau pour ramener la population civile à l’ordre et annoncé des sanctions contre quiconque s’attaquera une nouvelle fois aux éléments de la sécurité dans e cadre de l’exercice de leurs fonctions.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé