Economie › Transport

Cameroun : le PM annonce la réouverture imminente des frontières aériennes

Josseph Dion Ngute à l'Aéroport de Nsimalen en compagnie du Mint, Minsanté, Mindef et du DGSN

Joseph Dion Ngute était ce 29 juillet 2020 à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen pour évaluer les mesures sanitaires en vue de la reprise complète des vols.

Le Premier ministre vient d’effectuer une visite d’inspection du circuit des vols et des passagers à l’Aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. En vue de la réouverture des frontières fermées le 17 mars dernier du fait de la Covid-19.

Joseph Dion Ngute a apprécié l’application des mesures de sécurité telles que : le port du masque, la présentation par les passagers du test Covid-19 négatif datant de trois jours avant embarcation, et la prise en charge des cas éventuellement positifs.

Le chef du gouvernement a aussi inspecté le circuit de départ. Notamment le poste de santé aux frontières, le point de vérification que le nom du voyageur est sur le manifeste communiqué par la compagnie aérienne et la salle d’embarquement où s’effectue la prise de la température.  Au niveau du circuit arrivée, le premier ministre s’est assuré de l’effectivité de la désinfection des bagages cabine et des chaussures, ainsi que désinfection des bagages soute à côté de la piste. Joseph Dion Ngute a supervisé la prise de température et la désinfection des mains. Un tour au pôle de prise de température par la caméra thermique et au contrôle de la validité des résultats de test Covid-19, lui a permis de se faire une idée plus complète.

Selon lui : « toutes les administrations ont pris des mesures idoines. (..) Il y a toutes les mesures que nous avons préconisées : la distanciation sociale, le lavage des mains, les gels hydrologiques. (…) Si tout le monde est discipliné, nous serons prêts à ouvrir nos frontières, surtout aérienne. (…) Toutes les mesures ont été prises dans tous nos aéroports internationaux. Nous savons que ce virus voyage beaucoup. Nous pouvons informer le chef de l’Etat que par rapport au transport aérien nous sommes confiants que si nous ouvrons les frontières il n’y aura pas d’importation de virus. »

Lors de sa visite à l’Aéroport de Yaoundé Nsimalen, le Premier ministre était accompagné des ministres du Transport, de la Santé publique, de la Défense et du Délégué général à la sûreté national.

Le ciel camerounais avait déjà été ouvert à trois compagnies : Air France, Brussels Airlines et  Ethiopian Airlines qui effectuent des vols commerciaux selon des mesures strictes. L’on s’achemine donc vers une réouverture complète de l’espace aérien national.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé