Société




Cameroun : le recensement général de la population est annoncé

Un recensement général de la population se tiendra sur l'ensemble du territoire national à compter du mois de novembre 2023.…

Un recensement général de la population se tiendra sur l’ensemble du territoire national à compter du mois de novembre 2023.

Le recensement permettra de connaître le nombre de personnes qui vivent au Cameroun. Il détermine la population officielle, dans chaque région, département, arrondissement, communes etc. L’objectif ainsi visé est le dénombrement des logements et de la population résidant au Cameroun et la connaissance de leurs principales caractéristiques : sexe, âge, activité, professions exercées, caractéristiques des ménages, taille et type de logement, modes de transport, déplacements quotidiens.

À propos de ce 4ème recensement général de la population et de l’habitat, couplé au recensement général de l’agriculture et de l’élevage, le chef d’unité de cartographie au Bureau central des recensements et des études de population (Bucrep) a révélé ce jour à la CRTV radio que 21 000 candidats se sont manifestés en ligne pour des postes d’agents recenseurs.

Or ce recensement recherche 32 059 agents recenseurs et la date de clôture de l’appel à candidatures est fixée pour le 15 septembre, dans trois jours. Mais pour Hervé Joël Efon, le chef d’unité, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. « Nous pensons que lors des trois derniers jours, les candidats vont s’inscrire. Comme on l’a souvent remarqué, ils attendent la fin pour s’inscrire en grand nombre », espère-t-il.

Initialement prévu de 2013-20216, et renvoyé aux calendes grecques plusieurs fois, le lancement du Recensement général de l’agriculture et de l’élevage (Rgae) couplé au 4e Recensement général de la population et de l’habitat (Rgph), pourrait effectivement démarrer cette fois-ci entre novembre-décembre 2023, comme annoncé en mars dernier par André Mbairano Dji, le coordonnateur du Rgae.

La preuve, d’après  Joël Hervé Efon, chef d’unité cartographie le chef d’unité de cartographie au Bureau central des recensements et des études de population (Bucrep) , un appel d’offres a été lancé pour le recrutement de plus de 30 000 agents recenseurs. «  En effet, le recensement général de la population et de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage a été fait à travers plusieurs phases. La première phase que nous avons appelé la cartographie a consisté à délimiter le territoire national en zones de travail assez homogènes dans lesquelles les agents recenseurs vont travailler.

C’est l’ensemble de ces zones qui forme donc l’effectif à mobiliser. Et donc, dans les 32 059 agents à recruter, nous aurons 24 170 agents recenseurs effectivement qui seront encadrés par 7 881 chefs d’équipes », s’est-il confié à nos confrères de la Crtv ce 12 septembre 2023. A en croire la même source, environ 21 000 candidats se sont déjà signalés en ligne soit un gap de plus de 11 000 à combler à trois jours de la fin des recrutements.