› Société

Cameroun : le régisseur de la prison centrale de Yaoundé relevé de ses fonctions

L'entrée de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. ©Droits réservés.

Pierre Landry Etoundi occupait ce poste depuis 2016. Il lui serait reproché des fautes de service.

Pierre Landry Etoundi a été relevé de ses fonctions de régisseur de la prison centrale de Yaoundé (Kondengui). La décision du ministre de la Justice est tombée le 17 septembre dernier. Pierre Landry Etoundi, présenté comme un manager empathique, aurait perdu son poste en raison de fautes de service.

Pierre Landry Etoundi avait été nommé régisseur de la prison centrale de Kondengui en février 2016. A l’époque, il avait une vision précise de sa mission et du travail d’équipe. « Le chef ne travaille pas seul. Son résultat est la conséquence parfaite d’une synergie avec ses collaborateurs de tout bord ».

Ses collaborateurs se refusent à tout commentaire. Mais, d’après certaines informations, la circulation récurrente de photos et documents en rapport avec certains prisonniers, auraient fini par agacer sa hiérarchie.

Il a été remplacé par Philippe Medjo, administrateur des prisons.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut