International › APA

Cameroun : le régulateur sanctionne les opérateurs de téléphonie mobile

L’Agence de régulation des télécommunications (ART) a annoncé, samedi par voie de communiqué, avoir sanctionné les opérateurs de téléphonie mobile exerçant dans le pays qui devront s’acquitter d’une amende de 10 milliards de francs CFA pour diverses pénalités.Cette somme représente les redevances et les pénalités que les concessionnaires en activité au Cameroun que sont la Cameroon telecommunications (CAMTEL), MTN, NEXTELL et ORANGE doivent s’acquitter.

Des sanctions qui interviennent dans un contexte marqué par des difficultés dans les communications téléphoniques, avec entre autres griefs à l’encontre des opérateurs, des interruptions de communication, l’accès difficile dans les réseaux sociaux, les pertes de crédit de communication…

Une situation qui ravive les tensions des abonnés qui se disent floués par les entreprises de téléphonie, dont on dit être de « connivence » avec le régulateur.

Par ailleurs, en dehors du règlement de cette somme, le régulateur a également demandé aux opérateurs de se conformer aux catalogues d’interconnexion avec la réglementation en vigueur et les conventions d’interconnexion dûment signées.

Il s’agit entre autres, de l’obligation du respect de l’homologation des équipements et terminaux de communications électroniques, l’application stricte de la procédure d’identification des abonnés, la prise de mesures pour l’effectivité de la portabilité des numéros.

Au sujet de l’interopérabilité du transfert électronique de l’argent (Mobile money), l’ART a recommandé aux opérateurs de la téléphonie mobile de se rapprocher de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) qui en assurent la régulation.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut