Culture › Livres

Cameroun : le roman « La danse du vilain » remporte le prix littéraire Les Afriques

L’écrivain congolais Fiston Mwaza Mujila est le vainqueur de la sixième édition du prix littéraire Les Afriques avec son roman intitulé « La danse du vilain ».

Fiston Mwaza Mujila entre dans l’histoire du prix littéraire Les Afriques. Il est le sixième lauréat de ce concours. Ils étaient cinq auteurs finalistes à cette édition de 2021 et c’est l’écrivain congolais avec son roman « La danse du vilain » qui s’est démarqué.

Publié aux éditions Métailié en 2020, le roman traite de plusieurs thèmes notamment la migration inter-africaine, l’exploitation artisanale des richesses de leur sous-sol par les Africains et son corollaire : la détérioration constante de leurs conditions de vie. Il y est aussi question dans ce roman du fossé grandissant entre la population africaine et sa classe politique qui est la seule à s’enrichir. L’auteur interroge également la soi-disant jovialité des Africains en général et des Congolais en particulier, en convoquant par le biais de ses personnages, l’histoire des tragédies personnelles et collectives qui se cachent derrière un rire ou le rythme endiablé d’une danse… en l’occurrence celle du « vilain ».

Né à Lubumbashi en République démocratique du Congo en 1981, Fiston Mwanza Mujila se définit lui-même comme un enfant de la mine. Lubumbashi est pour lui « le centre du monde » à partir duquel il définit « sa subjectivité ».

L’écrivain congolais Fiston Mwaza Mujila

Poète et romancier, la danse du vilain est son second roman après « Tram 83 » paru également chez Métailié. Il est le récipiendaire de plusieurs prix littéraires.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé