Politique › Partis politiques

Cameroun : le Social democratic front célèbre son 32è anniversaire ce 26 mai 2022

Le SDF fête ses 32 ans le 26 mai 2022
Ni John Fru Ndi, président national du Sdf

Dans un climat d’apaisement et de remobilisation, le Sdf va décerner des distinctions aux militants qui se sont démarqués durant ses 32 ans d’existence.

Le social democratic front (Sdf) est vieux de 32 ans. C’est l’occasion pour son fondateur et ses militants de marquer une pause festive ce 26 mai 2022. Ce temps d’arrêt permettra au Chairman Ni John Fru Ndi et à ses militants d’évaluer le chemin parcouru et de prendre des engagements pour l’avenir. A Yaoundé, capitale politique  du Cameroun, le démembrement régional du Centre organise une cérémonie à son siège au quartier Olézoa pour marquer cet anniversaire.

Au menu de cette cérémonie, le comité d’organisation prévoit des allocutions ; la remise des distinctions à 15 militants ; des ateliers de réflexion sur la genèse du parti ; la présentation du bilan et la prise des engagements pour le futur. Au-delà de ces articulations, les responsables du parti en région comme sur l’ensemble du territoire national vont profiter de l’occasion pour remobiliser les militants.

La commémoration de la 50è édition de la fête de l’unité du Cameroun le 20 mai 2022 a donné à voir des divisions au sein du Sdf. Tandis que les présidents régionaux ont appelaient au boycott du défilé dans le Centre, le Littoral et ailleurs, le président national a donné le feu vert. Dans un comité signé le 19 mai 2022, Ni John Fru Ndi qui est à la tête du parti depuis 32 ans, a autorisé les militants à participer au défilé. Deux sons de cloche qui ont abouti à une mobilisation à deux tons.

Tout compte fait, le Sdf a marqué la scène politique au Cameroun. Créé le 26 mai 1990 à Bamenda, le parti s’est hissé à la tête de l’opposition camerounaise jusqu’à la présidentielle du 07 octobre 2018. Ni Fon Fru Ndi son président a été ainsi le principal challengeur de Paul Biya, président de la République et président fondateur du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). En 1992 avec 35,9% des voix contre 39,9% pour Paul Biya. En 2004 avec 17,4 contre 70,8 pour Paul Biya ; en 2011 avec 10,7% contre 78% pour Paul Biya.

Depuis 2016, le parti est affaibli en raison de la crise sécuritaire qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest où il avait plus de vigueur. Le Sdf compte tout de même 05 députés à l’Assemblée nationale à l’issue des législatives de février 2020.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé