Sport › Football

Cameroun : le Stade de Bafoussam (Kouekong) non-retenu pour accueillir les matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2022

Stade Omnisports de Bafoussam, à Kouekong

La  liste des stades homologués pour abriter les matchs des qualificatifs du mondial Qatar 2022, (zone Afrique) a été rendue publique par Confédération africaine de football (Caf).

La Confédération africaine de football (Caf) a dévoilé le lundi 3 mai 2021, les stades du continent aux normes et standards internationaux susceptibles d’abriter les matches des deux premières journées des qualifications du Mondial Qatar 2022. De tous les stades modernes que compte le Cameroun, pour les compétitions majeures de la Caf, seul le Stade omnisports de Bafoussam n’a pas été approuvé par l’instance faitière du football africain. Chose curieuse quand l’on sait que le stade de Bafoussam, d’une capacité de 20 000 places assises, a, par le passé, accueilli plusieurs matchs internationaux, sans le moindre couac.

Au pays de Paul Biya, cinq des six stades omnisports ont été homologués. Il s’agit des stades de la Réunification de Douala, Complexe sportif de Japoma-Douala, Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, Roumde Adjia de Garoua et Limbe omnisport stadium. Seul le Stade omnisports de Bafoussam, qui est situé à huit kilomètres du centre-ville, n’a pas été approuvé.

Et pourtant, même les problèmes de voirie urbaine qui étaient un véritable handicap dans ce chef-lieu de la région de l’Ouest ont été résolus. Une autoroute peut désormais desservir le stade de « Kouekong » à partir de l’Aéroport de Bafoussam-Bamougoum.

Lors de ces éliminatoires, les Lions indomptables, évolueront dans le Groupe D de ce deuxième tour en compagnie des équipes de la Côte d’ivoire, du Mozambique et du Malawi. Un seul stade a été approuvé en Côte d’Ivoire (le Stade d’Ebimpe d’Abidjan) et au Mozambique (Estadio Nacional do Zimpeto de Maputo). Le Malawi, est sans stade homologué.

Ainsi, ce pays d’Afrique australe, sera contraint d’accueillir, par exemple, les Lions indomptables du Cameroun, hors de leurs frontières. Les Flammes, le surnom de la sélection malawite, pourraient recevoir leurs adversaires dans les stades des pays limitrophes comme le Mozambique, la Zambie ou la Tanzanie.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé