Société › Société

Cameroun : le taux de corruption se stabilise

La ville de Yaoundé-Cameroun.

Depuis 2017 le Cameroun est le 28e pays le plus corrompu au monde d’après l’ONG Transparency international qui vient de livrer son rapport sur l’année 2019.

Le 23 janvier 2020, Transparency International a rendu public son rapport annuel sur la lutte contre la corruption dans le monde. Logé au 152e rang sur 180 pays évalués, le Cameroun reste dans les tréfonds du classement. Le pays fait du surplace en comptabilisant 25 points sur 100 en 2019; soit autant qu’en 2017 et 2018.

Les efforts du Cameroun sont jugés peu suffisants pour éradiquer ce cancer social. « Après sa dégringolade à la 145ème place en 2016 (26/100), ce classement suggère une fois encore l’insuffisance des réformes entreprises en dépit des mécanismes d’intégrité mis en place par son gouvernement », lit-on dans la déclaration signée Me Henri Njoh Manga Bell, président de Transparency Cameroun.

Pour l’ONG, le pays de Paul Biya doit trouver plus d’outils, en dehors du nouveau code pénal voté en juillet 2016, qui comporte certaines dispositions de la convention des Nations unies contre la corruption.

« Il est regrettable que de nombreux instruments manquent au dispositif de lutte contre la corruption tels que la loi anti-anticorruption, la non-ratification de la Convention de l’Union africaine contre la corruption, la non-application de l’article 66 de la Constitution sur la déclaration des biens et avoirs, l’absence d’incrimination contre l’enrichissement illicite et la protection juridique des lanceurs d’alerte, de militants anticorruption, des enquêtes et de journalistes rapportant des cas de corruption. Au-delà, la notation du Cameroun reflète une variété d’observations portant sur une manière dont le climat social, politique et économique affecte la compétitivité », explique Me Henri Njoh Manga Bell.

En rappel, l’IPC 2019 classe 180 pays selon leur niveau de perception de la corruption du secteur public d’après les experts et les hommes d’affaires sur une échelle allant de 0 (perçu comme très corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu). Avec la note de 25 sur 100. et son rang de 28ème pays le plus corrompu au monde, le Cameroun est à égalité avec la Centrafrique et les Comores.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé