› Economie

Cameroun : le timbre fiscal passe de 1000 à 1500 FCFA

Ce changement est contenu dans la loi de finances 2023 à l’article 547.

Dès janvier 2023, le timbre fiscal qui jusqu’ici coûte 1000F, s’élèvera à 1500. Une disposition de la loi de finances 2023 contenue à l’article 547.

Cette modification indigne les citoyens, qui ont d’ailleurs déjà entamé les messages sur la toile pour s’offusquer. « Pendant ce temps, le timbre fiscal vient de passer de 1000 F à 1500 F et les gens sont concentrés à comparer l’équipe nationale de football du Qatar et les lions indomptables », a écrit Jeunesse Actu sur sa page Facebook.

Comme cette page, plusieurs autres personnes écrivent des messages pour marquer leur indignation. « Le timbre fiscal passera de 1000 à 1500 F et vous avez les yeux rivés au Qatar … on décapite les Camerounais à l’Assemblée nationale pauvre que je suis ».

« Le timbre fiscal qui coûtera 1500 F dès 2023, concernera tous les camerounais sans distinction de langues », a lancé un autre internaute.

Cette modification n’est pas d’ailleurs la seule dans la nouvelle loi de finances. Le droit de mutation du titre foncier en cas de vente passe à 4% ; le certificat de propriété à 25,000fr, la prenotation judiciaire à 250,000frs ; la taxe à l’import sur le riz passe de 5% à 10%.

Dématérialisation

Pour la sécurisation des recettes fiscales, le ministère des finances a entamé depuis 2020 la dématérialisation du timbre fiscal. Cette réforme vise à sécuriser les recettes fiscales. Elle participe également aux mesures de facilitation et de modernisation des modalités de perception des impôts et taxes. Par voie de conséquence, les figurines fiscales ou timbres mobiles ne sont plus mis en vente par le ministère des Finances depuis lors.

Selon la direction générale des Impôts (DGI) du ministère des Finances (Minfi), les recettes fiscales mobilisées pour le compte de l’État central ont connu une augmentation de 140% entre 2010 et 2022, passant de 992 milliards de FCFA à 2 384 milliards de FCFA (projection). Ce qui correspond à une hausse de 1 392 milliards de FCFA en valeur absolue.

À en croire le directeur général des Impôts, Modeste Mopa Fatoing, qui a révélé ces chiffres ce 13 septembre 2022 à Douala, au cours des concertations avec les opérateurs économiques dans le cadre de la préparation du budget 2023 de l’État du Cameroun, cette performance est à mettre sur le compte des réformes mises en place au sein de l’administration fiscale depuis plus de 10 ans.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé