Sport › Football

Cameroun : les 560 millions de F réclamés par Eto’o sont dans les caisses de la Fécafoot !

Photo-montage-ETO'O---MINFI

La subvention étatique de 560 millions réclamée par Samuel Eto’o a été décaissée en faveur de la Fecafoot selon une note du «Payeur Spécialisé» adressée au ministre des Finances.

Nouvelle passe d’armes entre la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et le ministère des Finances (Minfi). Lors de la clôture lundi du séminaire de recyclage organisé par la Fecafoot à l’endroit des journalistes sportifs, Samuel Eto’o avait dénoncé le blocage de 560 millions de F de subvention de l’Etat en faveur des clubs de football professionnel

Une version des faits démentie moins de 48 h plus tard. Un document en circulation adressé au ministre des Finances, datant du 28 juin, dont journal du Cameroun a obtenu une copie, vient tout contredire. Dans sa note, « Le Payeur Spécialisé » William Sumpewoh affirme que ladite subvention (550 millions) a fait « objet de paiements successifs au profit de l’Agent Comptable de la Fecafoot entre le 18 et le 27 avril 2022 ». Ce document qui survient sur la place publique, le lendemain de la sortie de Samuel Eto’o aurait –il été antidaté ?

De l’avis du payeur spécialisé, les décaissements auraient été effectués par avance de trésorerie en plusieurs tranches  en fonction des moyens mis à [sa] disposition. Il s’agit des fonds destinés aux clubs professionnels de football. Ce sur instruction du directeur général de la Trésorerie et de la coopération financière et monétaire du ministère des Finances (MINFI) qui lui-même répercutait des instructions du secrétaire général de la présidence de la République (SGPR) transmises au Minsep.

Ferdinand Ngoh Ngoh le SGPR avait ainsi demandé par lettre datée du 22 mars 2022, au Minsep de décaisser pour le compte des bénéficiaires de ces fonds la somme de 560 millions représentant la participation de l’État dans l’accompagnement du football professionnel au Cameroun depuis son institution. En précisant l’urgence de son instruction.

A travers sa sortie, l’agent comptable de la Fecafoot nommé par le Minfi, vient ainsi laver l’image de son ministre Louis Paul Motaze coincé entre la bagarre des dirigeants du football camerounais. Et qui a effectué son devoir aussitôt qu’il lui a été confié. En attendant de savoir où sont passés exactement les 560 millions de l’Etat alloués à la Fecafoot de Samuel Eto’o, un nouveau front s’est-il ouvert avec le Minfi ?


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé